Depuis l’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la Protection des données), toutes les organisations professionnelles ont l’obligation d’assurer la sécurité de leurs données.

Les sécuriser oui, mais pour quelles raisons ?

Premièrement, dans le cadre du RGPD, il faut empêcher que les données personnelles des collaborateurs, clients, fournisseurs, ou autres puissent être divulguées à des tiers. Ces personnes pourraient les exploiter à des fins frauduleuses, comme l’usurpation d’identité, le vol ou la discrimination.

Deuxièmement, nos données contiennent des éléments souvent stratégiques. Listings clients, grilles tarifaires, salaires, brevets, devis pourraient être revendus à la concurrence.

Pour finir, en plus d’être volées, les données peuvent être détruites. 60% des entreprises victimes de cyberattaques déposent le bilan dans les six mois qui suivent. 75% des entreprises qui perdent leurs données suite à un sinistre déposent le bilan dans les cinq ans. Ces chiffres révèlent l’importance capitale des données.

Sécurité et confidentialité

La sécurité c’est aussi la confidentialité. La confidentialité se traite généralement par :

  • la centralisation des données,
  • la gestion des droits.

On ne peut gérer efficacement les droits que si les données sont centralisées. L’utilisation récente et massive des outils de travail collaboratif et de partage a multiplié la dissémination des données, faisant courir un risque énorme de perte de confidentialité.

Clarisse et la sécurité

Clarisse sécurise les données à plusieurs niveaux.

  • Clarisse centralise les données ce qui simplifie la politique de sauvegarde mais également la gestion des droits d’accès.
  • Tous les échanges réseau entre l’utilisateur et le serveur sont chiffrés. Le contenu des documents qui transitent ne peut être piraté.
  • Les données stockées sur les serveurs Clarisse sont elles aussi chiffrées. Les données archivées restent confidentielles.
  • Les champs sensibles de la base de données sont également chiffrés afin d’assurer une confidentialité sur toute la ligne.
  • L’empreinte numérique de chaque document est enregistrée. Ils ne peuvent être ni falsifiés ni altérés.
  • Clarisse trace toutes les actions des utilisateurs. L’historique des versions d’un document reste accessible, Clarisse donnant toujours accès à la plus récente.